Millionairetez

Au bout de combien d'année l'investissement en ehpad est amortissable ?

Quand un investisseur veut acquérir un bien immobilier neuf en EHPAD, deux possibilités lui sont offertes. Soit il bénéficie du dispositif LMNP Bouvard qui lui permettra d'obtenir une réduction d'impôts, soit il profite du statut du LMNP avec un bon régime des amortissements ainsi qu'un gain fiscal. Notons que cette dernière opportunité s'ouvre sur plusieurs types d'avantages.

Quoi qu'il en soit, peu importe le type de dispositif utilisé, ce genre d'investissement peut aussi avoir des amortissements qui ont pour but de neutraliser ou de maîtriser parfaitement les loyers du programme EHPAD au niveau fiscal. En effet, investir en EHPAD permet à l'investisseur de profiter de revenus locatifs défiscalisés avec l'amortissement de ces derniers. Il lui est alors possible de percevoir les loyers mensuels sans que ces derniers ne soient forcément imposables ou du moins très faibles. Pour en savoir plus sur l'investissement en EHPAD et ses amortissements, vous pouvez consulter les sites comme http://www.ehpad.com/.

L'amortissement immobilier

En matière d'immobilier, l'amortissement qu'il s'agisse d'un EHPAD neuf ou d'occasion est éligible sur les différents composants de l'établissement. L'amortissement de l'EHPAD ou du bien médicalisé se fait, généralement, sur une période de trente ans avec un taux de 3,3%. De ce fait, en tant qu'investisseur, vous avez alors la possibilité de déduire de vos loyers ce taux de 3,3% pendant 30 ans. Sachez, cependant, que si le montant de l'amortissement excède largement le loyer perçu, il vous est conseillé de faire un report dans le temps.

L'amortissement des meubles

Les meubles peuvent également être amortis sur une durée de dix ans. Pendant ce temps, l'investisseur aura la possibilité de déduire des loyers 10% de son investissement. Un report pourra aussi être effectué. Le renouvellement des meubles devra se faire tous les deux ans minimum suivant le bail commercial.

Sachez que les frais du notaire ainsi que toutes les autres charges qui lient la possession de l'EHPAD peuvent se déduire sur vos revenus locatifs.

Les publications similaires de "Conseils"

  1. 16 Août 2020Quels autres placements en dehors de l'assurance-vie ?420 visites
  2. 22 Juil. 2020N'oubliez pas de penser à la SCPI pour booster votre assurance-vie739 visites
  3. 24 Mai 2020Les 5 bonnes raisons de continuer à investir en SCPI en 20201775 visites
  4. 30 Sept. 2019On vous aide à vous former sur la fiscalité4795 visites
  5. 17 Mai 2019Placements financiers : le Luxembourg vaut le détour1466 visites
  6. 29 Déc. 2018Prenez votre trésorerie en main4371 visites
  7. 20 Déc. 2017Impacts de la donation entre époux dans la succession2060 visites
  8. 19 Déc. 2017Bien gérer son argent à deux1402 visites
  9. 22 Oct. 2017La colocation en Pinel, un bon plan ?2830 visites
  10. 13 Oct. 2017Comment choisir entre le régime micro BIC ou le régime réel ?1395 visites
  11. 8 Sept. 2017La gestion de patrimoine se démocratise vers le plus grand nombre1642 visites
  12. 5 Mai 2017Assurance-vie mono support : fonctionnement et rendements actuels2104 visites
  13. 8 Mars 2017Je me porte mieux depuis que je fais appel à un expert comptable de Nantes2006 visites
  14. 29 Janv. 2017Ce logiciel d'audit financier peut vous aider à gérer vos comptes1732 visites
  15. 22 Oct. 2016Les conseils d'Eric Olhats pour réussir comme un footballeur pro1846 visites